Accueil / Artistes / Belgique / EUGENE DE BIE (1914-1983) / présentation

EUGENE

DE BIE (1914-1983)

Belgium-France

Genres Compositions, portraits, marines, natures mortes, paysages (Bretagne-Paris-Sardaigne-Provence).
Techniques Huile, encre de Chine, aquarelle, pastel, gouache, mines de plomb et d'argent, fusain, gravure.

Sa vie 10 mars 1914. Eugène De Bie naît à Watermael-Boitsfort (Bruxelles).
Origines hollandaises et wallonnes. Enfance à Jemappes/Mons, dans le pays minier.
Prend conscience très tôt de sa vocation de peintre.

1933 Entre à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles.
1934-1936 Etudie à Paris où il fréquente pendant deux ans l'École du Louvre.

1947 Premiers voyages en Bretagne, à Paimpol et Loguivi-de-la-Mer, puis au Guilvinec.

1947-1960 Quitte la Belgique et s'installe au Guilvinec (Bretagne), sa terre d'élection. Sa peinture prend
son essor.

1960 Retour à Bruxelles et se lance dans la grande composition. Chaque été, les De Bie retournent
au Guilvinec.
Courts séjours à Paris, en Provence, en Sardaigne et en Suisse.

7 juillet 1983 Marthe et Eugène De Bie sont victimes d'un terrible accident de la route, près de Sainte-Marine
(Sud-Finistère-France). Le peintre survit à son épouse jusqu'au 20 août 1983. Il s'éteint à
l'hôpital de Quimper. Ils reposent dans le petit cimetière du Guilvinec (Bretagne).

Nombreuses expositions en Belgique, France, Suisse....
En 1983, Eugène De Bie fut un des rares peintres belges vivants à être choisi pour participer, à Lausanne
(Suisse), à l'exposition "De Brueghel à Magritte".

Nombreux prix et distinctions dont le Prix de Rome 1937.

Sa peinture fut appréciée par Picasso, Cocteau, Bernard Buffet, Jean Marais qui lui achetèrent des toiles.

Oeuvres dans de nombreuses collections publiques et privées: en Belgique, Bermudes, Canada, Chine, Espagne, Finlande, France, Luxembourg, Italie, Suède, Suisse, République Sud Africaine, Porto Rico, USA, Musées du Vatican...

EN 2007, ACQUISITION PAR LES MUSEES DU VATICAN D'UNE GOUACHE DE DE BIE
"PIETA EN BRETAGNE"

Oeuvres classées par l'Institut Royal du Patrimoine Artistique de Belgique (IRPA)
Chemin de Croix 14 huiles sur toile H80 x L60 - Église Saint-Martin à Jemappes/Mons-Belgique,
Christ en Croix Huile sur bois - H240 x L210 - Église Ste-Marie-Mère-de-Dieu - Forest-Bruxelles-Belgique.

Hommages Septembre 1985 - Décision du Conseil Municipal du Guilvinec (France) de donner le nom
d'Eugène De Bie à une rue de la localité.


Né en 1914, Eugène De Bie acquiert une solide formation artistique en Belgique et à Paris, auprès des Maîtres tels qu'Anto Carte ou Van Haelen. Prix de Rome en 1937, il consacre sa vie entière à une oeuvre qui, rejetant toute appartenance à une école ou à une "mode", n'a jamais renié sa profonde authenticité. Plutôt qu'être à l'affût de l'avant-garde, de ce qui plaira ou défraiera la chronique, De Bie s'est laissé mené par les événements de sa propre existence, par les rencontres, par les impressions multiples des lieux et des gens. Ainsi, sa chère Bretagne, ne vit-elle pas seulement par ses paysages et ses marines. Il y a puisé une humanité profonde, liée à la mer, ballottée par les tempêtes, accrochée à ses légendes. Portraits de marins burinés, rassemblement au sortir d'une église, plages vierges sous un ciel plombé, tout, jusque dans ses natures mortes, porte la marque d'un bouleversement, d'une révélation. Une révélation qui, bien que centrée sur l'être humain, bousculera aussi la gamme chromatique et mènera à la découverte d'une lumière qui éclaire toute la production à venir.

La Bretagne a éclairci la palette de De Bie au même titre que les événements de sa vie - et la maturité en marche - l'ont fait accéder à un monde supérieur, imaginaire, fantastique, on pourrait même dire fantasque. Peuplé de créatures vaguement familières, d'animaux inquiétants et, plus tard, d'authentiques fantômes en draps blancs, l'univers intime d'Eugène de Bie s'est progressivement métamorphosé sur la toile en un théâtre où la comédie le dispute au drame. Là, tout est permis. Un balai, coiffé d'un chapeau boule disputant une partie d'échecs avec une jeune femme transie, un chevalier prisonnier d'une armoire, un arlequin mélancolique, un carrosse brisé témoin d'une tragédie, un grenier où conversent d'élégantes silhouettes.... Et toujours, il continue à peindre la Bretagne, il remplit des carnets de croquis, dessine tout ce qu'il voit et qui inspire.

L'oeuvre d'Eugène De Bie aurait encore pu s'enrichir considérablement si un accident de la route n'avait brutalement mis un terme à une carrière féconde. L'oeuvre est là, abondante, variée, trépidante de vie et d'imagination, jouant délibérément la carte de l'humour et de l'angoisse, c'est selon, servie par une technique magistrale et une construction sans faille.

Didier Paternoster


"PRINCIPALES EXPOSITIONS EN BELGIQUE ET A L'ETRANGER"

1983 - New York - Art Expo New York

1983 - Lausanne (Suisse) Galerie Reymondin
Participation à l'exposition De Brueghel à Magritte.

1983 - Monaco - Musée National de Monaco

1984 - Bruxelles - Abbaye de Forest - Rétrospective

1985 - Mons (Belgique)- Musée des Beaux-Arts - Rétrospective

1990 - Bruxelles - Hôtel de Ville - Rétrospective

1990 - Bruxelles - Maison Puccini - Centre Culturel de la Province de
Brabant - Rétropective - Dessins

1991 - Brest(France)- Galerie le Quartz - Centre Culturel de la Ville de
Brest - Retrospective.

1992 - Bruxelles - Basilique de Koekelberg - Exposition de l'oeuvre
religieuse

1993 - Lille (France)Palais Rihour et Banque Nationale de Paris
Rétropective - Sous le Patronage de la Ville de Lille

1995 - Rauma (Finlande) Rauman Taidemuseo
Musée des Beaux Arts de la Ville de Rauma
Sous le patronage du Ministère de l'Education et de la Culture de
Finlande

2008 - Rétrospective chez Level 13 Europe à Bruxelles
A l'occcasion du XXVe anniversaire de la mort de l'Artiste

2012 - Gallery Pictura Aeterna Brussels - Sablon - Oeuvres bretonnes
de Monsieur Sylvain Berger, Consul Général de France...
en collaboration avec l'Association des Bretons de Belgique.



********


"OEUVRES CLASSEES PAR L'INSTITUT ROYAL DU PATRIMOINE ARTISTIQUE DE
BELGIQUE" "IRPA"
Chemin de Croix - 14 huiles de 80 x 60- Eglise St-Martin à Jemappes/Mons (Belgique)
Christ en croix- Eglise Ste Marie à Forest-Bruxelles.


"ACQUISITION RECENTE"
Acquisition en juillet 2007, par les MUSEES DU VATICAN,d'une oeuvre religieuse "Piéta en Bretagne" Gouache H50xL65 ca 1960



"PUBLICATIONS"
Monographie - 200 reproductions
Textes de
Paul Caso,Critique d'Art
Denis Coekelberghs - Docteur en Histoire de l'Art
Alexis Gloaguen - Directeur du Centre Culturel français à St-Pierre et Miquelon.

Disponible chez Art Promotion sa - E.Mail goffinpierre@yahoo.fr

"DIVERS"
Repris dans le BENEZIT Editions Gründ Paris Tome 2, pp. 295 et 296




© 2005 - ART PROMOTION SA - by Optigroup SPRL