Accueil /
L'artiste du mois
LIU NAN - Chine - Pékin 1958
Issu d’une famille d’artistes qui collectionna les honneurs sur trois générations, Liu Nan réussit l’amalgame entre une tradition millénaire, l’assimilation de l’art occidental et une technique résolument moderne. Dans son cadre unique, le bar du Hilton Brussels accueille une exposition de ses dernières œuvres.

Né à Pékin en 1958, Liu Nan appartient à une lignée de peintres chinois illustres. Son grand-père, Liu Kuiling (1885-1967), vit dans une sorte de communion avec la nature qui nourrit largement son inspiration de peintre animalier. Animaux et insectes de toutes sortes évoluent dans des décors d’une rare beauté dont la minutie fait figure de prouesse technique. Liu Jiyou (1918-1983), son père, suit la même voie tout en pratiquant également le portrait. Ses compositions aux couleurs subtiles et foisonnantes de détails lui valent une reconnaissance nationale. Quant à ses dessins humoristiques, ils possèdent cette verve propre aux grands maîtres du genre.

Nanti de ce prestigieux héritage, Liu Nan pratique le dessin et la peinture depuis sa plus tendre enfance. Installé en Belgique depuis quelques années, il s’y est frotté à l’art de nos régions tout en conservant un précieux bagage de tradition et d’inspiration orientales. De cette fusion de cultures est née une peinture qui mêle, au sein d’une même composition, des éléments résolument figuratifs et des fonds abstraits. Il en émane une atmosphère hors du temps, entre image et symbole. Les sujets sont clairement empruntés au passé de son pays natal : cavaliers, chars impériaux, animaux fabuleux se découpent comme autant de silhouettes sur un paysage imaginaire et immatériel qui fait la part belle aux terres et aux ors. A l’instar de ses ancêtres, il a fait de l’animal le maître absolu de cet univers onirique, renonçant à la profusion naturaliste pour explorer une voie plus intérieure. Certaines de ses toiles ne sont pas sans évoquer l'art pariétal qui chantait la force et l'élégance de la bête ou encore le mérite du chasseur. On y retrouve cette dimension symbolique qui fait en sorte que chaque élément dépasse largement le cadre de la simple représentation et se trouve investi d’une force magique. Liu Nan aime mettre le sujet en exergue, à moins qu’il ne le décompose en plusieurs épisodes aux allures de fresque ou de frise décorative. Et puis, ses couleurs valent à elles seules le détour, particulièrement ces lapis-lazuli et ces rehauts de bleu profond qui sont pour beaucoup dans la majesté de sa peinture.

Une occasion unique de découvrir un peintre hors du commun.

Chez "LEVEL 13 EUROPE"
Avenue Molière 213
1050 Bruxelles

Du 21 novembre au 20 décembre 2009

Les samedis et dimanches de 14h00 à 19h00
et
sur rendez-vous
0477/42 51 76 - 0486/61 38 45
E.Mail: goffinpierre@yahoo.fr












- Liste des précédents artistes du mois




MYCHAILO DEMTSIU (Distinction honorifique)

EUGENE DE BIE (1914-1983)
TIBOR DENGYEL - Artiste hongrois
BORYS BURYAK, l'artiste dont on parle.
EUGENE DE BIE (Oeuvre au Vatican)

Elizabete MELBARZDE - ARTISTE DE LETTONIE

Voyages d'Armand Jamar en Europe, Algérie et USA

DENGYEL Tibor -1913-2000 (HONGRIE) - GALERIE PICTURA AETERNA - SABLON-BRUXELLES
JEAN LUYENS (Belgique) AQUARELLES
LA BRETAGNE PAR EUGENE DE BIE ET ARMAND JAMAR
EUGENE DE BIE (1914-1983) ET LE SYMBOLISME
100e Anniversaire de la naissance de l'artiste.
LES ARTISTES DU MOIS DE JANVIER 2013
© 2005 - ART PROMOTION SA - by Optigroup SPRL